Portrait – Hervé Mayon

Partager l’article

Made In Grand Est Adherents La Licorne Verte Hervé Mayon 44

Rédacteur

Sarah Mosta
Sarah Mosta
Chargée de communication

Partager l’article sur les réseaux

Hervé Mayon est le fondateur de La Licorne Verte, spécialisé en décor végétal semi artificiel à Allain (54).

« En 1970, j’étais dessinateur industriel dans un bureau d’études au sein d’une entreprise spécialisée dans la construction mécanique et métallique. Je suis resté dans cette entreprise pendant 10 ans. En parallèle, je n’ai pas voulu rester en bureau d’études, j’ai alors fait en sorte de pouvoir évoluer et de prendre en main ma destinée. Je voulais connaître d’autres choses. Lorsque je me rendais sur des chantiers, je me suis dit qu’on pouvait faire de belles choses, en étant à l’extérieur. Le réseau que je m’étais constitué en entreprise est venu me chercher, sachant que j’avais envie d’autres choses.

Ensuite, j’ai été responsable du service expédition pendant deux ans, où l’on envoyait de très grosses pièces. J’ai pu observer comment on pouvait charger de grosses pièces et j’ai managé une équipe de 27 personnes. Puis, je suis passé au service méthodes et colisage pendant à nouveau deux ans.

Lorsque l’entreprise ne faisait plus d’export, elle s’était dirigée vers le nucléaire, où j’étais au service de l’assurance de la qualité, jusqu’au moment où l’on m’a annoncé que l’entreprise fermait et que j’allais être muté à Valenciennes.

J’ai par la suite rencontré le cousin de ma tante qui était importateur et cherchait un directeur commercial à Paris. J’ai fini par prendre ce poste et au bout de 8 ans, j’ai souhaité changer d’emploi sans vraiment savoir dans quoi.

Un jour, j’ai rencontré quelqu’un qui avait une salle de Fitness où ma famille faisait du sport. Il me disait qu’il ne trouvait rien de beau pour décorer son magasin. Je lui ai dit que j’avais un représentant qui vendait des fleurs en tissus et que je pouvais lui faire des arbres. Je continuais mon travail et le soir je faisais les arbres. J’ai acheté une vigne complète et à partir de là j’ai eu des clients fleuristes qui me demandaient plein de choses etc. Et au bout de 16 mois, j’étais débordé. J’ai donc décidé de revenir en Lorraine et j’ai démarré l’aventure La Licorne Verte en 1988.

Ce qui me passionne dans ce métier, c’est le contact humain, sans aucun doute. »

Découvrir l’entreprise